Les chefferies de Dschang

Parmis les chefferies de la ville de dschang, on peut citer

la chefferie Foto

Fo veut dire chef et To veut dire empêchement.Mon village Foto signifie chef d'empêchement, car ce village s'appelait Toula et son chef Fo - Toula. Et un étranger était venu s'installer à 2 km de la chefferie de Toula au bord de la route. Les gens de Toula passaient par là pour aller donner bambous, nattes, bois, vins et pour travailler à la chefferie. Toute fois qu'ils rentrèrent chez eux, ce rusé étranger leur offrait des haricots pilés, viande cuite, vin de palme et leur faisait même danser aux balafons.

Etant ainsi régulièrement nourris et égayés par cet homme, il se sont convenu de laisser, tous les jours où ils passeront pour la chefferie quelques bambous ou nattes chez lui pour qu'il en construise sa demeure et tout allait bien comme d'accoutumence.

Mais quelques temps après ils ont dit entre eux : << Nous travaillons toujours chez le chef et il ne nous offre jamais à manger, tandis qu'à notre retour à domicile ce bon Tamékouo ( qui signifie possesseur de haricots ) nous invite chez lui et nous donne de haricots, etc. . Maintenant, soyons pour lui et non plus pour le chef de Toula. >> Donc c'est à partir de cette époque que ce dit étranger, après avoir empêché les gens de Toula avec les haricots pilés d'obéir à leur chef légitime Fo - Toula, a donné le nom de To d'où Fo - To à ce village.

la chefferie Bafou

Le nom de mon Groupement est Bafou, ce qui signifie les gens de Foui, les gens qui Foui, c'est - à - dire les gens qui fouillent, qui cherchent. Les Bafou sont donc des gens qui cherchent jusqu'à trouver le fond des choses.

A l'origine Bafou n'était qu'un véritable village, et même une sous chefferie de Baleveng ( groupement voisin ). Puis Bafou s'est affranchi au terme d'une guerre menée contre Baleveng, et est devenu un village autonome. Village fort, travailleur et pour ainsi dire intelligent. Bafou s'est agrandi très rapidement : Par l'annexion de quartiers ou villages voisins et par grignotage sur les villages voisins au cours des guerres tribales.

Nous connaissons déjà le nom de notre premier chef. Cinq chefs ont dû lui succéder pour voir enfin Bafou devenir autonome en s'affranchissant vis à vis de Baleveng, grâce à l'un d'eux du nom Daptchou. Mais voici les noms de ces chefs, par ordre ( les recherches se poursuivent encore sur les dates exactes de leurs règnes successifs ) :

la chefferie Fokou

FOKOUE Koué - force, courage. Le premier chef fuyant devant les Bali s'installa d'abord au mont Vet et puis à l'emplacement actuel et le village porta son nom.